Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

chant aiguebelle"Donner sa vie"
T.: Didier Rimaud - M. : Marcel Godard



"Exulte de toutes tes forces"
T.: AELF - M. : Aiguebelle



"Salve"
M. : Mélodie cistercienne

Transfiguration

Jeudi, 6 Août 2020

Méditation d’ÉPHREM DE NISIBE

Durant la Transfiguration, le témoignage rendu au Fils fut scellé tout à la fois par la voix du Père, et par Moïse et Élie qui figuraient auprès de Jésus comme ses serviteurs. Les prophètes regardaient les Apôtres, les Apôtres contemplaient les Prophètes. En ce lieu purent se voir les Princes de l’Ancienne Alliance et ceux de la Nouvelle. Moïse, le saint, vit Pierre, le sanctifié ; le passeur du Père vit le pasteur du Fils. Le premier avait autrefois fendu la mer pour que le peuple de Dieu pût passer au milieu des flots, le second proposa de dresser une tente pour abriter l’Église. L’homme vierge de l’Ancien Testament vit l’homme vierge du Nouveau : Élie put voir Jean. Celui qui fut enlevé dans un char de feu vit celui qui reposa sur la poitrine du Feu. Et la montagne devint alors la figure de l’Église : à son sommet Jésus unifie les deux Testaments que recueillit cette Église ; il fit connaître qu’il était le Maître de l’un comme de l’autre, de l’Ancien qui reçut ses mystères, du Nouveau qui révéla la gloire de ses actions.
Simon dit : "Seigneur, il nous est bon d’être ici !" Que dis-tu là, Simon ? Si nous restons ici, qui donc réalisera les prédictions des prophètes ? Qui scellera les paroles des hérauts ? Qui mènera jusqu’à leur terme les mystères des justes ? Si nous restons ici, en qui s’accompliront ces paroles : "Ils ont percé mes mains et mes pieds" ? À qui s’appliqueront ces mots : "Ils se sont partagé mes vêtements, ils ont tiré au sort ma tunique" ? Qui réalisera l’annonce du psaume : "Pour nourriture, ils m’ont donné du fiel, et dans ma soif, ils m’ont abreuvé de vinaigre" ? Qui vivra l’expression : "Libre parmi les morts" ? Comment s’exécuteront mes promesses, comment construira-t-on l’Église ?
Et Simon dit encore : "Faisons ici trois tentes, une pour Toi, une pour Moïse, une pour Élie !" Envoyé pour bâtir l’Église dans le monde, Simon veut dresser trois tentes sur la montagne. Il ne voit encore le Christ que comme homme, il le met de pair avec Moïse et Élie. Mais Jésus lui montre bientôt qu’il n’avait pas besoin de tente. C’était lui qui, durant quarante ans, avait dressé pour les Pères une tente de nuée, quand ils séjournaient au désert.
"Ils parlaient encore, et voici qu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre". La vois-tu, Simon, cette tente dressée sans effort ? Elle bannit la chaleur, sans comporter de ténèbres, tente brillante et resplendissante ! Tandis que les disciples s’étonnent, une voix, venue du Père, se fait entendre dans la nuée : "Celui-ci est mon Fils Bien-aimé, en qui j’ai mis toutes mes complaisances, écoutez-le !" À cette voix, Moïse revient en son lieu, Élie dans son pays, les Apôtres tombent face contre terre, et Jésus seul, reste debout : la voix ne concernait que lui ! Le Père apprenait aux disciples que la mission de Moïse était remplie : désormais, c’est le Fils qu’ils devront écouter. Le Père, sur la montagne, révélait aux Apôtres ce qui leur restait caché : "Celui qui est" révélait "Celui qui est", le Père faisait connaître son Fils.

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité