Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
Hiver
Été
 
Hiver
Été
Vigiles
3 h 30
4 h 00
  Vigiles
3 h 30
4 h 00
Laudes
6 h 45
7 h 00
  Laudes
7 h 00
7 h 30
Messe
7 h 15
7 h 30
  Tierce
9 h 15
9 h 15
Tierce
9 h 15
9 h 15
  Messe
10 h 30
10 h 30
Sexte
12 h 15
12 h 15
  Sexte
12 h 15
12 h 15
None
14 h 15
14 h 15
  None
14 h 15
14 h 15
Vêpres
17 h 30
18 h 00
  Vêpres
17 h 30
18 h 00
Complies
19 h 30
20 h 00
  Complies
19 h 30
20 h 00

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

chant aiguebelle"Donner sa vie"
T.: Didier Rimaud - M. : Marcel Godard



"Exulte de toutes tes forces"
T.: AELF - M. : Aiguebelle



"Salve"
M. : Mélodie cistercienne

Mercredi 19ème semaine du T.O.

Mercredi, 12 Août 2020

Le Livre de la grâce spéciale de SAINTE MECHTILDE

Le Seigneur dit à Mechtilde : «Souviens-toi avec reconnaissance des bienfaits que je t’ai accordés depuis ta naissance jusqu’à présent : en effet, je t’ai appelée, par un amour de privilège, du milieu du monde ; je me suis incliné maintes fois jusqu’à ton âme ; je l’ai remplie et enivrée de la douceur de ma grâce divine ; je l’ai éclairée par la connaissance et enflammée par amour ; chaque jour je viens à toi, prêt à combler tes désirs et ta volonté. Rappelle-toi avec louanges et actions de grâces, les grands biens que je dois éternellement te donner dans le ciel ; ce sera l’affluence de toutes les richesses, bien au-delà de tout ce que tu peux croire ou estimer, je te comblerai de tous les biens. Je te le dis en vérité, c’est un grand plaisir pour moi que les hommes attendent de moi de grandes choses ; si l’un d’eux espère de moi qu’après sa vie je le comblerai de bienfaits bien au-delà de son mérite ; si par conséquence, il m’en rend des actions de grâces durant sa vie, il m’est en cela si agréable, que si grande soit sa foi ou sa présomption, autant et plus encore, je le rémunérerai au-delà de son mérite ; il est impossible, en effet, que l’homme ne reçoive pas ce qu’il a cru et espéré. C’est pourquoi il est utile à l’homme d’espérer beaucoup de moi et de se bien confier à moi. »

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité