Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

Le chœur de la communauté d'Aiguebelle

Queue is empty
-- / --
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:svg="http://www.w3.org/2000/svg">
  • "Donner sa vie" - T. : Didier Rimaud - M. : Marcel Godard
  • "Exulte de toutes tes forces" - T. : AELF - M. : Aiguebelle
  • "Salve" - M. : Mélodie cistercienne

 

Sainte Lutgarde

Jeudi, 16 Juin 2022

Quelles sont ces plaies de THOMAS MERTON

Le temps pascal touchait à sa fin. Quelques jours après le dimanche de la Pentecôte, la glorieuse Vierge Marie ainsi que saint Jean-Baptiste, pour lequel sainte Lutgarde avait une grande dévotion, lui apparurent pour annoncer cette joyeuse nouvelle : “La consommation de ta vie s’apprête ; ta couronne de justice t’attend. Nous ne voulons pas que tu demeures plus longtemps sur cette terre. Tous les citoyens du ciel s’apprêtent à t’accueillir”.

Le 9 juin, un samedi, la veille du deuxième dimanche après la Pentecôte, sainte Lutgarde entra dans la dernière phase de sa maladie. Il fut bientôt évident pour tout le monde que la sainte se mourait, mais on ne pouvait savoir combien de jours elle devait vivre encore.

Le lundi suivant, un frère convers d’Afflighem la vit ; il lui fit remarquer que son Père abbé, très bon ami de la Sainte, aurait dû se trouver là. “Il sera ici demain”, répondit Lutgarde. Le frère convers, ne voulant pas la contredire, se tut. Le lendemain même, l’abbé d’Afflighem, en voyageant, passa à quelques kilomètres d’Aywières. Puis, comme il poursuivait sa route, il dit soudain à ses compagnons : “Il y a longtemps que je n’ai vu Mère Lutgarde ; détournons-nous et allons à Aywières”.

Lorsque le Bénédictin entra dans la chambre de la sainte malade, elle se leva sur sa couche et le salua avec joie, disant : “Je suis sur le point de me mettre en route pour le ciel, cher ami, et vous êtes le meilleur ami de tous ceux que je laisse après moi”.

Un jour s’écoula, puis un autre encore. Le jeudi, Lutgarde dit à Sibylle de Gages : “Viens, assieds-toi tout près de mon cœur. Et regarde ! Le monastère est entièrement rempli des soldats de l’armée céleste ; les âmes des bienheureux sont ici présentes autour de nous, et parmi elles se trouvent beaucoup de nos sœurs, qui nous ont devancées hors de ce monde”.

Oui, tous ses amis, un à un s’étaient assemblés en une foule innombrable. Elle les apercevait entassés dans tout le couvent comme se pressant dans les corridors, devant les portes, dans le cloître, attendant l’instant suprême où ils enlèveraient leur nouvelle compagne pour l’accompagner avec des hymnes de joie exultante et commencer le voyage vers le royaume de la lumière.

Après avoir dit ces paroles, sainte Lutgarde redevint silencieuse, demeurant ravie en esprit. Son visage rayonna de bonheur toute la journée du lendemain vendredi. Enfin le samedi, elle revint à elle assez longtemps pour recevoir les derniers sacrements et elle prit enfin son vol, paisiblement et tranquillement, vers le Royaume de son Époux, suivie de ses amis, les saints glorieux.

Elle partit avec les saints, disons-nous. Mais le Roi des saints lui-même, à ce qu’il paraît, vint en personne l’escorter jusqu’à sa demeure. Thomas raconte qu’au moment du trépas de sainte Lutgarde, plusieurs saintes religieuses du couvent, en différentes parties de la maison, furent remplies d’une grande et irrésistible allégresse mystique qui aurait été causée, a-t-il pensé, par la présence même du Christ dans le monastère.

 

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité