Horaire des Offices

 
Semaine
 
Dimanches et Solennités
 
 
 
 
Vigiles
4 h 00
  Vigiles
4 h 00
Laudes
7 h 00
  Laudes
7 h 30
Messe
7 h 30
  Tierce
9 h 15
Tierce
9 h 15
  Messe
10 h 30
Sexte
12 h 15
  Sexte
12 h 15
None
14 h 15
  None
14 h 15
Vêpres
18 h 00
  Vêpres
18 h 00
Complies
20 h 00
  Complies
20 h 00

 

Les offices sont de nouveau accessibles. Compte-tenu des consignes sanitaires actuelles, merci de veiller à garder à l'église une distance de 2m entre chaque personne. Les membres d'une même famille peuvent rester ensemble. Le port du masque est recommandé.

Quelques chants liturgiques...

Le chœur de la communauté d'Aiguebelle

Queue is empty
-- / --
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:svg="http://www.w3.org/2000/svg">
  • "Donner sa vie" - T. : Didier Rimaud - M. : Marcel Godard
  • "Exulte de toutes tes forces" - T. : AELF - M. : Aiguebelle
  • "Salve" - M. : Mélodie cistercienne

 

Mercredi 16ème semaine du T.O.

Mercredi, 20 Juillet 2022

Le Dieu qui vient de CARLO CARETTO

La Trinité est la vie intime de Dieu. C’est l’amour et l’amour seul qui nous la révèle. Comment comprendrions-nous la vie intime de Dieu sans une révélation spécifique, une révélation personnelle de Dieu à nous ? Comme les apôtres, nous nous trouvons vraiment alors devant une aube nouvelle. La révélation de la Trinité par Jésus est le commencement du renouvellement définitif du monde.
Arriver à saisir le mystère de la Trinité de Dieu, cela signifie pouvoir entrer dans le sein de la famille divine, dans le sanctuaire de l’Absolu, dans la vie même de Dieu. Et cela n’est possible qu’à l’amour. Seul, l’amour de Dieu pour moi peut m’ouvrir la porte de son intimité, et l’Esprit Saint est l’amour même qui m’ouvre la porte et me permet de contempler la vie intime de Dieu. Seul l’amour qui répond en moi par la grâce qui nous a été donnée dans le Christ, peut me rendre capable de voir les choses d’en haut. Et cet amour n’est autre que l’Esprit Saint.
L’Esprit Saint, c’est la communication ; communication entre le Père et le Fils, et communication entre Dieu et nous. Si elle se fait, tout est clair ; si elle ne se fait pas, tout est obscur. Ne me demandez pas de comprendre humainement, je ne le peux pas. Il me suffit de contempler, et celui qui me donne la contemplation, c’est l’Esprit, c’est l’amour de Dieu en moi. Pour expliquer l’Unité et la Trinité de Dieu, le catéchisme ne suffit pas, la théologie, la formule ne suffisent pas. Il faut la communication aimante, il faut la présence de l’Esprit.
C’est pour cela que je ne crois pas aux théologiens qui ne prient pas, qui ne sont pas en humble communication d’amour avec Dieu. De même, je ne crois pas qu’il existe au monde une possibilité humaine de transmettre l’authentique connaissance de Dieu. Seul Dieu peut parler de lui-même, et seul l’Esprit Saint, qui est amour, peut nous le communiquer.
Lorsqu’il y a une crise dans l’Église, on peut dire que c’est toujours une crise de contemplation. C’est l’épouse qui veut se sentir capable d’expliquer l’époux lors même qu’elle l’a perdu de vue, ou que, même sans avoir divorcé, elle ne connaît plus son étreinte. Elle est devenue curieuse, elle recherche les autres, elle recherche autre chose.
La révélation d’un Dieu trinitaire dans l’unité d’une seule nature, la révélation d’un Dieu Esprit Saint présent en nous n’est pas d’un niveau humain, n’appartient pas au domaine de la raison. C’est une communication personnelle que Dieu seul peut établir avec nous, et c’est l’Esprit Saint qui en est chargé, lui qui est l’amour qui unit le Père au Fils. L’Esprit Saint est la plénitude et la joie de Dieu.
Il est difficile de parler de ces choses ; nous devons nous contenter de balbutier comme des enfants, mais, comme des enfants au moins, nous devons dire, sans nous lasser : “Esprit de Dieu, révèle-toi à moi, qui suis ton enfant”, et ne pas prétendre que la connaissance de Dieu puisse être le fruit de notre matière grise.
Alors, et alors seulement, nous deviendrons capables de prier, et, conduits jusqu’à la limite de notre incapacité radicale, devenue dans l’amour béatitude de pauvreté, nous pourrons invoquer la venue de Dieu en nous : “Viens, Esprit Créateur”.

 

Lecture d'un autre jour à partir du calendrier liturgique...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à notre politique de confidentialité